Le FASTT réduit la voilure

Publié le 30 Juin 2010

logo-fastt.jpgSouvent considéré comme une des premières variable d'ajustement de l'équilibre économique des entreprises, le travail temporaire a subi la crise de plein fouet et le chiffre d'affaires des agences s'en est fortement ressenti depuis la fin 2008.

Logo-Mouv-Emploi.jpgLe budget du Fonds d'Action Sociale du Travail Temportaire étant précisément alimenté par une contribution des agences en fonction de leur chiffre d'affaires, il a été maintenu jusqu'à présent par des réserves financières mais  ces dernières s'épuisant, le Conseil d'Administration paritaire du FASTT a souhaité jouer la prudence pour les mois qui viennent.

C'est pourquoi, dans le cadre d'un plan dénommé "Cap 2011", un certain nombre d'actions du FASTT vont être limitées (notamment les services ayant pour vocation de faciliter l’accès aux missions en les recentrant sur une logique de dépannage "SOS"), voire supprimées (aides à la scolarité et aides au permis de conduire).

 

Ainsi, en ce qui concerne la mobilité, un certain nombre de restrictions importantes sont prévues pour le 1er janvier prochain mais certaines sont applicables à titre transitoire dès aujourd'hui :

 

Donc, important à savoir :

 

A compter du 1er juillet 2010,


La durée maximum de location d’un véhicule conventionné par le FASTT (tous véhicules et contrats cumulés) est réduite à 3 mois (au lieu de 6 précédemment) sur l’ensemble de l’année.


La distance journalière maximum prise en charge par le FASTT pour la location de voiture repasse de 150 à 100 km.
 

 

Pour information également :


L’opération permis de conduire ne sera pas renouvelée en 2011. Aussi, la date de clôture pour déposer une demande complète est fixée au 30 septembre 2010.

Rédigé par Mobilité 41

Publié dans #Actualité

Repost 0
Commenter cet article