ASSR1, ASSR2, BSR … ?

Publié le 15 Juin 2008

    Même si la législation est claire, il faut bien reconnaître que sa mise en application a bien du mal à trouver ses marques sur le terrain. Pourtant, comme chacun sait, nul n'est sensé ignorer la loi ! Aussi, vaut-il mieux connaître la règle en la matière (voir dans la colonne de gauche, le lien sur ce sujet).


    En tout état de cause et pour - essayer de - faire simple, il faut se souvenir que :

L'ASSR 1
: Cette épreuve est dispensée en milieu scolaire; elle concerne tous les élèves des classes de 5ème et de niveau équivalent.  Il s’agit d’un contrôle des connaissances qui s’appuie sur un support vidéo visant à vérifier que les élèves savent analyser les dangers auxquels ils peuvent être exposés en tant que piétons, cyclistes, cyclomotoristes ou usagers de transports en commun et à tester leurs connaissances en matière de signalisation et de réglementation. L'Attestation Scolaire de Sécurité Routière de 1er Niveau (délivrée par l'Education Nationale) est dorénavant obligatoire pour passer le BSR, dont elle constitue la partie théorique (à défaut de posséder l'ASSR1, une Attestation de Sécurité Routière (ASR) peut être délivrée à la suite d'un examen sanctionnant une formation théorique se substituant aux ASSR).

L'ASSR 2
: Ces épreuves théoriques portant sur les règles de sécurité routière sont passées au collège, au niveau des classes de 3ème. En cas de succès, on obtient l'Attestation Scolaire de Sécurité Routière de 2ème niveau.
Validée par le chef d'établissement scolaire, cette attestation constitue désormais le premier module de tout permis de conduire. Elle est exigée de toute personne née après le 31 décembre 1987, qui voudra s'inscrire à l'épreuve théorique du permis de conduire pour se présenter à un examen du permis moto, auto ou autres.

Le BSR
: Le Brevet de Sécurité Routière est obligatoire pour la conduite de cyclomoteur dont la cylindrée est limitée à 50 cm3 dès 14 ans (ou une voiturette - quadricycle léger à moteur - à partir de 16 ans) et ce, pour toute personne née après le 31 décembre 1987.
    Il est constitué d'une épreuve théorique et d'une formation pratique :
- L’épreuve théorique consiste dans l'Attestation Scolaire de Sécurité Routière de 1er Niveau délivrée par l’Education Nationale (Voir ci-dessus).
- La formation pratique est quant à elle assurée en auto-école. Elle a pour objectif, d’apprendre à se placer sur la chaussée en fonction des autres usagers, de franchir une intersection ou de changer de direction, de circuler sur route et en agglomération, de connaître les situations dangereuses.

Rédigé par CT

Publié dans #Actualité

Repost 0
Commenter cet article